YI : l'intention, QI : l'énergie et DONG : le mouvement.


Dans notre esprit (SHEN), toutes nos implications, actions et intentions sont confondues. Et c'est pourquoi nous ne trouvons jamais les solutions à nos problèmes.


Certains pensent que seul la réalisation de quelque chose peut amener à un sens. Mais lorsqu'ils démarrent leur course effrénée contre eux même ils ont bien l'intention de la gagner. L'intention génère l'énergie qui génère le mouvement, qui lui-même génère l'intention.

La force vient de l’esprit,

La forme obéit à l’esprit,

La forme induit la force…


Je vais vous raconter l'histoire de YI-QI-DONG.


Yi : L'intention


Utiliser un mouvement pour se concentrer sur un muscle particulier, c'est avoir l'intention de le travailler.


Ce qui commande au corps, c’est l’esprit. Ce qui émane de l’esprit c’est l’intention. Ce qui constitue originellement l’intention, c’est l’aptitude à connaître.


L'intention est le sens provoqué ou innée que l'on donne à nos actions. C'est la capacité à se concentrer pour réaliser ce qui nous tient à coeur.


C'est de l'intention que démarre tous nos mouvements : à travers l'énergie que nous générons par l'esprit, nous pouvons rendre toutes choses réalisables.


L'intention fait découler des capacités, mais avant toute chose, il créé un objectif sur le quelle se concentrer. Une vision précise et infaillible.


Imaginez que vous faites un acte de poussé des mains dans le vide, le fait de mettre l’intention sur un objet imaginaire à pousser, met en action tous les muscles, les tendons, les ligaments, la circulation de l’énergie vers ce but de poussée. Vous créez une intention de poussée en générant un mouvement par de l'énergie.


La concentration du YI demande de l'énergie, de l'endurance, de l'endurance et du contrôle de soi, mais permet de transférer toute son énergie vers un but précis, tant que vous le maitrisez. Peu importe quoi : se lever, faire du sport, accepter, s'affirmer, changer, se développer et réussir.


Le YI est le point d'entrée de toutes actions, quelle qu'elle soit.


QI : L'énergie


Utiliser sa force, sa précision ou son endurance vers une intention, c'est solliciter son énergie.


Ce qui permet à l'esprit de se manifester par une action, c'est le QI. C'est la capacité à générer de la vie (respiration, battement de coeur, mouvement du corps).


L'énergie s'associe à notre vitalité, à ce que l'on a l'intention de faire avec nos mouvements et donne le pas au choix que nous faisons. Il est indissociable de notre capacité à être, et se doit d'être contrôlé par nos en attention afin de traduire nos actions.


L'énergie c'est aussi ce qui nous entoure, ce qui influe sur notre force, notre bien être ou nos capacités. On peut distinguer 2 types d'énergies :


- Les énergies perverses : Qui tendent à nous intoxiquer et à nous éloigner de notre intégrité physique et psychique.

- Les énergies correctes : Qui tendent à harmoniser notre vie et nos intentions.


La médecine chinoise prend très au sérieux le flux d'énergie de notre corps et utilisent des solutions comme l'acupuncture, le Tai-chi, ou la médition pour parvenir à équilibrer son QI voir influer sur la santé de chacun.


Notre énergie est libérée à chaque action, à chaque mouvement. Il est important de la préserver, l'entretenir et de la diriger vers des intentions favorables pour notre vie. La contrôler est essentiel pour parvenir à ses fins et faire de nos intentions des actions pertinentes.



DONG : Le mouvement



Comprendre à sa capaciter à se mouvoir et créer une action en direction d'un but, c'est le DONG.


Le YI et le QI sont sollicités pour cette finalité. Sans l'intention et la force, le mouvement ne se créé pas.


C'est pour cela que certains moines shaolin arrivent à contrecarrer notre conception de la force et de la resistance : en trouvant un sens à leur actions, en sollicitant et équilibrant leur énergie, et en contrôlant leurs mouvements.


Le mouvement amène à un résultat, qui une fois abouti donne essence à une nouvelle intention. Plus on utilise ce schéma plus on améliore son YI-QI-DONG.


Ainsi, lorsque vous n'arrivez pas à faire quelque chose, que quelque chose vous bloque, que vous oubliez de faire quelque chose ou que vous avez "La flemme", posez-vous la bonne question.


Est-ce que c'est l'éxecution, la sollicitation, ou l'intention le problème ?


Be strong.💪

  • Twitter - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

Retour en haut