Et si tout était une question de plus et de moins ?



Les relations humaines : toutes activités, tous besoins, envies, ou actions reposent sur nos relations avec l'autre. Nous créons des liens, les entretenons, les effaçons ; c'est un alter échange permanent qui nous fait vivre, rire, vibrer, et même nous lever le matin.

Comment tissons nous des liens ? Cela parait si simple et si compliqué à la fois… La réalité théorique serait la suivante : toutes relations que nous apprécions ou désirons, dépends d'avantages. Si nous allons vers une personne (amis, famille, connaissances) ou bien même une chose en particulier (travail, activité, passion), c'est parce qu'un "plus" nous attire. Que ce soit physique, verbal ou juste un ressenti, nous avons identifié un avantage qui nous correspond.


Mais les "moins" sont en réalité les parties les plus intéressantes. Là où les plus sont des avantages qui nous font le plus de bien, ils sont "normalisé" car nécessaire pour nous. Nous avons également une tendance naturelle à être plus gêné de nos problèmes, que content des points positifs que nous avons. Contrairement à nos avantages, ils sont simple à identifier, mais très compliqués à gérer, si compliqué que la plupart des gens préfèrent ne pas les gérer du tout, voir faire semblant qu'ils n'existent pas. Mais le plus efficace serait de faire l'effort d'analyser ces problèmes, et de les annihiler, vois les transformer en avantage conséquent. Si on prend l'exemple d'une personne dont un des caractères nous gêne, alors que toutes les autres de ses caractéristiques sont des avantages, au lieu de se contenter des plus et supporter les moins, on peut s'épanouir et améliorer la relation avec cette personne, en traitant ces moins. Il faut donc choisir la façon la plus importante de trouver une solution sans compromettre les points positif qui justement à préserver.


En gérant ces plus et ces moins on tisse des liens, identifie des opportunités et créé un environnement positif qui nous tire nécessairement vers le haut. Ainsi, tous les plus que l'on peut identifier nous donne envie d'avoir de plus en plus d'aspect positifs. Peu importe la durée ou l'attente de la relation, il y a toujours un facteur valorisant qui nous fascine. Ainsi, nous préférons certaines personnes en fonction des opportunités et des avantages qu'elles dégagent.

Si un lien se créé, il est également toujours évolutif : que ce soit dans un sens ou dans un autres, les nombre d'avantages (plus) mais aussi d'inconvénients (moins) est susceptible de se développer. Nous créons ainsi un compromis (donc une compensation).

Nous vivons au milieu d'opportunités relationnels qui peuvent être exceptionnelles. Il est important d'être capable de les identifier, pour s'en servir comme des avantages qui ne nous font pas seulement nous sentir bien, mais aussi nous développe profondément dans un cadre que nous apprécions, à nous de saisir ces opportunités et de nous les accaparer.


Be strong.


  • Twitter - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

Retour en haut